« Zabor – ou Les psaumes » de Kamel Daoud paraît en Suède

L’auteur Kamel Daoud  se rend à Malmö et Göteborg début mai pour évoquer son œuvre et son parcours d’écrivain. Son deuxième roman, « Zabor – ou Les psaumes » (2017), paraît en Suède en mai sous le titre « Zabor eller psalmerna«  dans une traduction d’Ulla Bruncrona aux éditions Tranan. 

Journaliste de formation, Kamel Daoud fait ses premiers pas en tant qu’écrivain en 2014 avec le roman « Meursault contre-enquête ». D’emblée, l’ouvrage rencontre un franc succès. Il est ensuite traduit dans une trentaine de langues dont le suédois (« Fallet Meursault », traduit par Ulla Bruncrona, Tranan, 2016). Salué par la critique internationale, il reçoit de nombreux prix comme le Goncourt du premier roman en 2015.

Né en 1970 à Mostaganem, en Algérie, Kamel Daoud suit des études de lettres françaises avant de travailler au Quotidien d’Oran, grand journal national francophone où il est longtemps  rédacteur en chef. Depuis 12 ans, il y tient la chronique quotidienne la plus lue d’Algérie.

Dans « Meursault contre-enquête », Kamel Daoud entre en dialogue avec « L’Étranger » d’Albert Camus, en donnant la parole au frère de l’« Arabe », victime morte par hasard qui chez l’écrivain français demeurait sans nom et sans histoire. « Zabor – ou Les psaumes », fable tissée d’éléments autobiographiques et de souvenirs des « Mille et une nuits », célèbre la nécessité de la fiction face à la mort en narrant la venue à l’écriture salvatrice d’un enfant.

En savoir plus :
Kamel Daoud est à Malmö le vendredi 4 mai à la Stadsbibliotek pour une discussion avec la journaliste et écrivaine Rakel Chukri de 18h à 19h30.
Le 5 mai, il est Göteborg, à la Stadsbibliotek, à 14h pour s’entretenir avec Mara Lee, écrivaine, poète et chercheuse à l’Université de Göteborg.
Sa tournée nordique se poursuit ensuite en Norvège et au Danemark.

2018-04-11T14:31:42+00:00
X