L’Institut Français de Suède présente en collaboration avec France Alumni Suède « les Soirées de l’Institut », soirées débats entre experts français et suédois sur des sujets d’actualités. Pour notre deuxième édition, nous avons eu le plaisir de présenter une discussion sur le thème Sustainable Architecture and City Planning, le 13 juin 2019.

Lien vers la présentation : Presentation Green Cities

La discussion a porté sur la manière dont le changement climatique peut influencer l’architecture et l’urbanisme. Comment faire face aux nouveaux défis amenés par le changement climatique ? Comment construire et gérer des bâtiments d’une façon durable ? Et comment intégrer la nature dans le processus d’urbanisation ?

Nous avons abordé ces questions d’un point de vue français et suédois. Des architectes français et suédois ont discuté des différences entre nos deux pays et de la manière dont nous faisons face au changement climatique aujourd’hui.

Les invités :

  • Reija Toivio (SWE), Senior Project Architect at Brunnberg & Forshed
  • Yves Chantereau (FR) , Senior architect, partner at Equator
  • Emilie Mahé (FR), Architect, Equator
  • Peter Wiborn, Project Manager/ Ecosystems services specialist at Miljöförvaltningen, Stockholms stad (service de l’environnement de la ville de Stockholm.)

Les villes à travers l’Europe font face à des problèmes tels que des inondations, de la sécheresse et une augmentation des températures. Ces problèmes ne vont faire qu’augmenter avec le changement climatique actuel dans notre monde en constante urbanisation. Face à cela, les solutions fondées sur la nature peuvent remédier à l’inégalité sociale, la perte de biodiversité et  d’autres impacts du changement climatique.

L’installation d’espaces verts et de plans d’eau sont des solutions innovatrices qui améliorent la résilience des pays face à ces défis, et aident la biodiversité à s’épanouir. Inclure la nature dans notre vie urbaine améliore également la qualité de vie pour tous les habitants. Cependant, la conception et réalisation des solutions fondées sur la nature exigent que l’on prenne en considération plusieurs aspects clés pour les rendre durables à l’environnement et à l’humain.