L’Institut français de Suède est ravi de participer cette année aux Nuits de la lecture .
Du conte à la poésie, en passant par le roman, la lecture aide à s’évader, mais aussi réinventer le monde, rêver d’aventures, voyager, découvrir d’autres horizons tout en restant immobile. Grâce à la lecture, tout devient possible !

Les événements des Nuits de la lecture auront lieu en ligne sous forme de webinaires et de lectures en direct.
Retrouvez nos intervenants lors de 4 animations en digital :

Mercredi 20 janvier à 16h00: Autour du conte 
Lecture d’un conte suédois en français pour les plus jeunes sur le site de l’Institut français de Suède.
En savoir plus

Jeudi 21 janvier à 16h00: La poésie, une invitation au voyage
Lecture de poèmes français et suédois, avec la poète Anne Bihan, animé par Françoise Sule, professeur d’université à la Senior universitet, et Jonas Ellerström, auteur, traducteur et éditeur.
Découvrez le webinaire ici https://youtu.be/C53s9uzLSRI

Vendredi 22 janvier à 16h00 : Entretien d’auteur
Christophe Prémat, maître de conférences à l’Université de Stockholm,  invite Eugène Ebodé, écrivain camerounais, dont le dernier roman Brûlant était le regard de Picasso a été édité le 14 janvier chez Gallimard.
Découvrez l’entretien ici: https://youtu.be/i7cWBFfSw-M

Lundi 25 janvier à 16h00 : Conversation littéraire autour des livres
A l’occasion de cette conversation littéraire en français, Antoine Boussin, libraire et animateur de rencontres littéraires ayant travaillé 20 ans dans l’édition chez Grasset, s’entretiendra avec Sophie Blitman, auteure jeunesse, Philippe Couderc bibliothécaire à Kungsholmen-Internationella biblioteket, et Didier Mourmant de la librairie de Språkbokhandeln, à Lund. Ils échangeront sur leurs métiers et leurs coups de cœur littéraires. Cette table ronde a été organisée à l’occasion des Nuits de la lecture 2021. Découvrez la conversation ici : https://youtu.be/Iz8rQikSr_Y

Les conversations tournent autour du thème «relire sur le monde» et louent la lecture sous toutes ses formes. ReLire sur le monde, c’est aussi connecter le monde. Cette année, la lecture est le dénominateur commun de tous les lecteurs, car ils peuvent à la fois participer aux événements numériques et rester chez eux avec un livre en main.