L’Institut français de Suède s’associe à TriArt pour vous offrir le meilleur du cinema français ! Découvrez notre sélection de l’été, disponible de juin à août sur TriArtPlay, avec notre premier thème : « Amour d’été ». À regarder ici : https://triart.se/tema/franska-institutet-rekommenderar-sommarkarlek.

La belle saison – Catherine Corsini, 2015

1971. Delphine, fille de paysans, monte à Paris pour s’émanciper du carcan familial et gagner son indépendance financière. Carole est parisienne. En couple avec Manuel, elle milite et vit activement les débuts du féminisme. Lorsque Delphine et Carole se rencontrent, leur histoire d’amour fait basculer leurs vies.

Jules et Jim – Francois Truffaut, 1962

Paris, avant la Première Guerre mondiale. Jim, un Français, et Jules, un Autrichien, sont des amis inséparables. Ils tombent amoureux de la même femme, Catherine, mais c’est Jules que Catherine épousera. Le chef d’oeuvre romantique et tragique de Francois Truffaut explore le triangle amoureux et sublime Jeanne Moreau en femme libre.

Les demoiselles de Rochefort – Jacques Demy, 1967

Delphine et Solange sont deux jumelles de 25 ans, ravissantes et spirituelles. Elle vivent dans la musique et rêvent de rencontrer le grand amour. Un matin d’été, une troupe de forains arrivent en ville et fréquentent le bar que tient la mère des jumelles. Une grande foire se prépare et un marin rêveur cherche son idéal féminin. Retrouvez Catherine Deneuve, Francoise Dorleac, Gene Kelly et Michel Piccoli dans un film musical où l’amour est en technicolor. 

Grand Central – Rebecka Zlotowski, 2013

De petits boulots en petits boulots, Gary est embauché dans une centrale nucléaire. Là, au plus près des réacteurs, où les doses radioactives sont les plus fortes, il tombe amoureux de Karole, la femme de Toni. L’amour interdit et les radiations contaminent lentement Gary. Chaque jour devient une menace.

Le Skylab – Julie Delpy, 2011 

Le Skylab nous plonge dans les vacances d’une famille en juillet 1979, pendant les quelques jours où la France a craint la chute de la station spatiale Skylab sur son sol. Une comédie tendre sur la famille et les premiers émois amoureux de l’adolescence. 

Un amour de jeunesse – Mia Hansen Love, 2011

Camille a 15 ans, Sullivan 19. Ils s’aiment d’un amour passionnel, mais à la fin de l’été, Sullivan s’en va. Quelques mois plus tard, il cesse d’écrire à Camille. Après une tentative de suicide, elle refait sa vie avec son professeur d’architecture, bien plus âgé qu’elle. C’est à ce moment qu’elle recroise le chemin de Sullivan….

L’écume des Jours – Michel Gondry, 2013 

L’histoire surréelle et poétique d’un jeune homme idéaliste et inventif, Colin, qui rencontre Chloé, une jeune femme semblant être l’incarnation d’un blues de Duke Ellington. Leur mariage idyllique tourne à l’amertume quand Chloé tombe malade d’un nénuphar qui grandit dans son poumon. L’adaptation fantasmatique par le genial touche-à-tout Michel Gondry (Eternal Sunshine of a Spotless Mind) du chef d’oeuvre de Boris Vian avec Audrey Tautou, Romain Duris et Omar Sy. 

India Song – Marguerite Duras, 1975

Dans l’Inde britannique des années 1930, à l’ambassade de France de Calcutta, des voix évoquent le souvenir d’une femme aujourd’hui disparue et inhumée au cimetière de la ville : Anne-Marie Stretter, autrefois épouse de l’ambassadeur de France. Un soir, lors d’une réception à l’ambassade et dans la torpeur estivale de la mousson, le vice-consul de France à Lahore avait crié son amour à Anne-Marie.

Un beau soleil intérieur – Claire Denis, 2017

Isabelle, une artiste quinquagénaire et divorcée, est prise dans un flux de rencontres amoureuses qui virent immanquablement au fiasco. Elle cherche un amour. Enfin un vrai amour.

Portrait de la jeune fille en feu – Céline Sciamma, 2019

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde. Prix du Scenario, Festival de Cannes, 2019.