L’artiste franco-algérienne Amina Zoubir, actuellement en résidence à Iaspis, nous parle de ses oeuvres, de ses projets et de son expérience en Suède lors d’une interview réalisée pour l’Institut français de Suède. Amina Zoubir travaille actuellement sur les représentations féminines à travers l’histoire de l’art en lien avec les études post-coloniales. Une partie de ce projet est en exposition au Södertälje Konsthall jusqu’au 27 juin.

 

 

Vidéaste et artiste visuel, Amina Zoubir travaille sur les notions de corps dans des espaces spécifiques. Utilisant des corps d’objets et d’individus qui interagissent avec les espaces urbains et ruraux à travers le monde. Ses oeuvres questionnent les pensées sociales et historiques à partir des poétiques et des mythes au Maghreb (Afrique du Nord).

Exposition au Södertälje Konsthall du 27 avril au 27 juin 2020 :
https://www.sodertaljekonsthall.se/en/exhibitions/amina-zoubir-taking-a-stance-on-berber-queens/

Découvrez ici une partie de l’exposition en ligne :
https://www.contemporaryand.com/fr/magazines/amina-zoubir-taking-a-stance-on-berber-queens-history-and-mythology/