Festival CinemAfrica 2018 : sélection française et francophone

Le festival du film CinemAfrica fête ses 20 ans !

CinemAfrica est une association dont la mission consiste à distribuer des films du continent africain et de sa diaspora en Suède. L’objectif : diffuser auprès du public suédois la culture africaine et donner, grâce à l’expression artistique, une image de l’Afrique qui diffère de celle véhiculée par les médias. 20 ans après sa création, CinemAfrica est devenu l’un des plus grands festivals de cinéma africain en Europe. 

Cette année, le festival prend place dans différents lieux culturels de Stockholm du 26 février au 4 mars, et à Umeå également. Longs-métrages, courts-métrages et documentaires sont programmés, à raison de 60 à 80 films sur 7 jours. Comme chaque année, des réalisateurs sont invités à participer à des séminaires et des discussions autour des films projetés.

Pour cette 20ème édition, une sélection exceptionnelle est proposée au public. Des coproductions françaises ainsi que des films en langue française y figurent. Le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch y présentera Razzia et le Tchadien Mahamat Saleh Haroun, installé en France, parlera de son long-métrage Une saison en France.

Longs-métrages :

  • Une saison en France (A season in France), Mahamat Saleh Haroun, France, 2017 (27 février, 1er mars)
  • Les initiés (The wound), John Trengove, 2017, Afrique du Sud, Allemagne, France (28 février)
  • Razzia, Nabil Ayouch, 2017, coproduction France, Belgique, Maroc (28 février)
  • Félicité, Alain Gomis, coproduction Sénégal, France, 2017 (26 février, 1er mars)
  • Grey Matter, Kivu Ruhorahoza, Rwanda, 2017 (2 mars)
  • Headbang Lullaby, Hicham Lasri, coproduction France Maroc, 2017 (3 mars)
  • I Am Not A Witch, Rungano Nyoni, coproduction Zambie, France, Royaume-uni 2017 (27 février, 2 mars)
  • Lola Pater, Nadir Moknèche, coproduction Algérie, France, Belgique, 2017 (3 mars)

Courts-métrages :

  • All the rest is the work of man, Doria Achour, coproduction Tunisie, France 2016 (4 mars)
  • Ass4sale, Tabita Rezaire, coproduction Guyane, Afrique du Sud, 2015 (3 mars)
  • Dem Dem!, Pape Bouname Lopy, coproduction Sénégal, Belgique, Luxembourg, 2017 (4 mars)
  • Fifteen, Sameh Alaa, Égypte, 2017 (1 Mars)
  • L’Echappée, Hamid Saidji et Jonathan Mason, coproduction Algérie, France, 2016 (4 mars)
  • Same Sex Biz, Tabita Rezaire, coproduction Guyane, Afrique du Sud, 2014 (3 et 4 mars)
  • Tikitat A Soulima, Ayoub Layoussifi, Maroc, 2016 (1 mars)

Documentaires :

  • An opera of the World, Manthia Diawara, Mali, 2017 (4 mars)
  • Maman colonelle, Dieudo Hamadi, coproduction Congo et France, 2017 (3 mars)
  • Sacred Water, Olivier Jourdain, Belgique, 2016 (3 mars)

Session CinemAfrica Umeå 2018 :

  • Félicité, Alain Gomis, coproduction Sénégal France, 2017 (2 mars)
  • The wound, John Trengove, Afrique du Sud, Allemagne, France, 2017 (3 mars)
  • Sacred Water, Olivier Jourdain, Belgique, 2016 (3 mars)

En savoir plus :
Réservez dès maintenant vos billets, en cliquant ici
Découvrez tout le programme du festival ici. 

2018-03-05T11:01:37+00:00
X