d’accueil2016-11-15T09:31:53+01:00

Soirée littéraire: Gaël Faye

Rendez-vous le jeudi 7 novembre à 17h30 au cinéma Capitol pour une discussion entre Gaël Faye et Samuel Girma.

L’écrivain et musicien franco-burundais Gaël Faye est à l’origine d’un des plus grands succès de l’année en Suède pour un premier roman : Petit Pays. Venez l’écouter parler de son roman, de sa musique, de sa vie et de son inspiration, en dialogue avec Samuel Girma.

Gaël Faye est né au Burundi d’une mère rwandaise et d’un père français. Sa famille a fui les conflits sanglants dans les années 90 et s’est installée dans la banlieue parisienne. Faye est non seulement écrivain mais aussi musicien, et ses influences vont de la littérature créole à la culture hip-hop. Petit Pays est son premier roman, et il a été salué à la fois par la critique et par les lecteurs. « Petit Pays est un roman parfait », selon Aftonbladet. « Petit Pays, dans lequel une famille est frappée par l’horreur d’un génocide, est un remarquable premier roman. Offrez-le à des jeunes. Offrez-le à n’importe qui », a écrit Dagens Nyheter. Ce roman a reçu le Prix Goncourt des Lycéens en 2016, ainsi que le Prix du Premier Roman et le Prix des Etudiants France Culture-Télérama.

Samuel Girma est curateur, producteur culturel et activiste. Samuel travaille actuellement pour le festival CinemAfrica et est rédacteur pour Kontext, une plateforme journalistique multimédia qui promeut un journalisme réfléchi et un divertissement avec un regard critique.

A propos de Petit Pays Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l’harmonie familiale s’est disloquée en même temps que son « petit pays », le Burundi, ce bout d’Afrique centrale brutalement malmené par l’Histoire.
Plus tard, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de cœur et les souffles coupés, les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites les jours d’orage, les jacarandas en fleur… L’enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.

Billets (120kr) : https://www.capitolbio.se

Focus France au Festival du Film de Stockholm

Vive le cinéma français ! A l’occasion des 30 ans du Stockholm Film Festival, le cinéma français est mis à l’honneur du 6 au 17 novembre avec pas moins de 25 films et de nombreuses réalisatrices françaises invitées.

Céline Sciamma recevra le Prix du Festival du Film de Stockholm, le « Visionnary Award 2019 » le 9 Novembre. Elle représentera le film « Portrait de la jeune fille en feu » (Prix du scénario à Cannes) en compagnie de son actrice principale, Adèle Haenel.

La réalisatrice Mati Diop sera présente pour son film « Atlantique » (Grand Prix du Jury à Cannes), aux côtés de Manele Labidi pour « Arab Blues » et Aude Léa Rapin pour « Les Héros ne meurent jamais ».

La sélection de films français du festival comprend également, entre autres, « Les Misérables » de Ladj Ly (Prix du Jury à Cannes et nommé aux Oscars), « Au nom du Père » de François Ozon, ou encore « Hors Normes », le nouveau film d’Olivier Nakache et Éric Toledano.

Plus d’informations sur l’ensemble de la programmation et les séances : https://www.stockholmfilmfestival.se

Soirée littéraire avec Eric Vuillard

A l’occasion de la publication en suédois de L’ordre du jour (Dagordningen) chez Lind & Co, Éric Vuillard sera à Stockholm pour une discussion avec Madeleine Levy, directrice de la section Littérature du Svenska Dagbladet, le 29 octobre à 17h30 au cinéma Capitol.

Éric Vuillard, né en 1968 à Lyon, est écrivain et cinéaste. Il a réalisé deux films, L’homme qui marche et Mateo Falcone. Il est l’auteur de Conquistadors, La bataille d’Occident et Congo ainsi que Tristesse de la terre et 14 juillet, romans historiques récompensés par de nombreux prix littéraires. Il a reçu le Prix Goncourt pour L’Ordre du jour en 2017.

A propos du livre : L’Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d’intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ? Une simple panne ! Une démonstration magistrale et grinçante des coulisses de l’Anschluss par l’auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.

Billets : https://www.capitolbio.se/

En partenariat avec Lind & Co.

Festival du film d’animation REX

L’institut français de Suède est heureux de participer au Festival du film d’animation REX cette année encore. Bienvenue à la 5ème édition de notre festival européen REX !

Qualité artistique et scénique, enjouement et sérieux, c’est cela qui caractérise le festival d’animation REX, de retour pour la cinquième année consécutive. Avec REX, vous découvrirez le meilleur du cinéma d’animation européen, avec une étendue thématique qui prouve bien que l’animation est un bon outil pour faire passer de nombreux messages. En plus de séances pour adultes et enfants, le festival propose divers types de conférences et d’ateliers à travers Stockholm.

Le programme du Festival de REX 2019 est disponible ici : www.rexanimation.se.

Découvrez les superbes films que REX vous réserve cette année, comme « Un Homme est Mort » de Olivier Cossu et le court-métrage « Template Message » de Marin Martinie qui sera de plus invité d’honneur du festival ! Vous pourrez aussi découvrez plusieurs co-productions françaises ainsi que le court-métrage français « Swatted » de Ismaël Joffroy Chandoutis.

Une soirée spéciale Halloween est prévue le 31 octobre à 21h00. 6 court-métrages plus effrayant les uns que les autres vous seront présentés, y compris le film français « The Death, Dad & Son » de Winshluss et Walgenwitz. (Billets : https://zita.se/kortfilmspaket-halloween-night)

 

Réservez vos places pour le festival :

https://zita.se/rex-animationsfestival-2019

Prix : 80kr / réduit : 60 kr

Carte de membre : 20 kr

Billets pour la soirée d’ouverture au Capitol :  https://www.capitolbio.se/

 

Billets pour le film « Un homme est mort » au cinéma Capitol le samedi 2 novembre à 14h30 (âge : + 12) : https://www.capitolbio.se/

Françoise Vergès à Göteborg et Stockholm

La chercheuse française Françoise Vergès sera à Göteborg et à Stockholm pour deux conférences où elle parlera du colonialisme et de l’abolition de l’esclavage. La présentation de Françoise Vergès sera basée sur des peintures représentant la fin de l’esclavage en Europe. Elle explique en quoi l’écriture de l’histoire sur l’abolition a souvent fait taire ou caché la mémoire de l’esclavage et du commerce des esclaves. Vergès montre également l’importance de la commémoration dans la lutte contre le racisme et pour la dignité humaine.

 

Göteborg : 

La Suède a aboli l’esclavage le 9 octobre 1847, étant alors l’un des derniers pays d’Europe. En ce jour de commémoration de l’abolition de l’esclavage à Saint-Barthélemy, ancienne colonie suédoise, GIBCA invite le professeur d’histoire économique, Klas Rönnbäck, et la chercheuse française, Françoise Vergès, à présenter une conférence sur le passé colonial suédois et européen et ses implications actuelles. (Plus d’information ici.)

> 9 octobre, 17h00 à 19h00, Göteborgs Stadsbibliotek (Götaplatsen 3, Göteborg)

 

Stockholm :

Dans le cadre de la Semaine de l’histoire afro-suédoise au musée Etnografiska, Françoise Vergès donnera une conférence sur « La face cachée de l’abolition en Europe ». 

> 10 octobre, 18h00 à 20h00, Etnografiska Museet (Djurgårdsbrunnsvägen 34, Stockholm)

Réservez vos places. (Prix: 80 kr) 

 

Looking for Jeanne – rethinking women’s organising and resistance

Nous présentons, en collaboration avec Kungliga Konsthögskolan, un symposium sur trois jours s’articulant autour du film « Jeanne Dielman, 23, Quai du Commerce 1080 Bruxelles » de Chantal Akerman, sorti en 1975. Ce symposium intitulé « Looking for Jeanne – rethinking women’s organizing and resistance, with and through art. » aura lieu du 30 octobre au 1er novembre en partie au cinéma Capitol et à Kungliga Konsthögskolan.

Seront alors réunis des artistes, des penseuses, activistes, théoriciennes et historiennes de l’art pour réfléchir de manière critique à l’organisation et à la résistance des femmes, au rôle de l’art et à son potentiel dans une perspective globale.

Programme : 

  • 30 octobre : Diffusion du film « Jeanne Dielman » au cinéma Capitol, 17h30 (Réservez vos places ici)
  • 31 octobre : Symposium – 1ère partie, 9h – 16h, Cinéma Capitol (Réservez vos places ici *), avec Marwa Arsanios, Petra Bauer, Natasa Petresin-Bechelezand et Frances Stacey
  • 1er novembre : Symposium – 2ème partie, 9h – 18h, Kungliga Konsthögskolan, avec Binna Choi, Akwugo Emejulu, Kirsten Lloyd et Marina Vishmidt

 

* Les billets achetés pour la 1ère partie du symposium au Capitol sont valables pour la 2nde partie du symposium qui se tiendra le lendemain à Kungliga Konsthögskolan. (Prix : 100 kr pour les deux jours.)

 

Description : How can we critically reflect on and rethink women’s organising and resistance today? How does it relate to historical resistance? And what is the role of art and its potentiality with regards to women’s organising and resistance?

The symposium is the first public presentation in an ongoing 3-year artistic research project focusing on the role of aesthetics in women’s organising and resistance. The starting point is the film Jeanne Dielman, 23 Quai du Commerce 1080 Bruxelles, made by the Belgian filmmaker Chantal Akerman in 1975. Jeanne Dielman depicts the daily routines of a housewife over three days. When the film was released it became very important for European (white) feminist discussions on women’s conditions and the potential of feminist aesthetics. The film ends in an unresolved political situation and narrative. One could interpret the end as a proposal by the filmmaker Chantal Akerman, where she asks us – in her future – to continue looking into women’s conditions and resistance through film and art. We have taken her proposal seriously; who is resisting? What is being resisted? How and what does resistance look like? Who and what is a contemporary Jeanne Dielman? These are the questions posed within the symposium.

Guest speakers: 

Petra Bauer is a Professor in Fine Art, artist and the initiator of the 3-year research project Looking for Jeanne. She is concerned with question of film as a political practice, and sees film as a place where social negotiations can take place.

Natasa Petresin Bachelez is a curator, writer and editor, and lives in Paris. Together with Giovanna Zapperi, she is curator of the exhibition « Les Muses insoumises. Delphine Seyrig between Cinema and Feminist Video » (LaM, Lille and Museo Reina Sofia, Madrid).

Binna Choi has been running the art organization Casco Art Institute: Working for the Commons in the Netherlands. The commons from a feminist perspective, reproductive labor, life, community/diverse economics have been the recurrent issues for Binna Choi and the institution.

Marina Vishmidt is a writer, editor, and lecturer at Goldsmiths, University of London. She publishes and takes part in academic and non-academic contexts, individually and collaboratively, on topics related to the political economies of art, social reproduction, and philosophy.

Kirsten Lloyd is a contemporary art historian and curator, working at the University of Edinburgh. Kirsten has been working on SR-related activities for many years.

Frances Stacey is a curator and producer based in Edinburgh and Newcastle. Since 2013 she has been a Producer at visual art organisation Collective, working closely on the film ‘Workers!’.

Marwa Arsanios is an artist, filmmaker and researcher, based in Beirut and Berlin, who reconsiders politics of the mid-twentieth century from a contemporary perspective, with a particular focus on gender relations, urbanism and industrialisation.

Akwugo Emejulu is Professor of Sociology at the University of Warwick. Her research interests include the political sociology of race, class and gender and women of colour’s grassroots activism in Europe and the United States.

Load More Posts

Double degree event – Seminar and networking

Campus France organise un séminaire autour des doubles diplômes en collaboration avec des universités françaises et suédoises. L’évènement sera de plus l’occasion de discuter et comprendre quels sont les besoins des entreprises en Suède et [...]

Par |octobre 15th, 2019|Catégories : SUÈDE, SCIENCE & UNIVERSITÉ, ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN SUÈDE|0 Commentaire

Journée franco-suédoise de la recherche 2019

La journée franco-suédoise de la recherche (JFSR) est de retour en 2019 pour sa 22ième édition. Le thème de cette année est : Interdisciplinary studies, opening further perspectives for research. L’évènement aura lieu à la Résidence [...]

Par |octobre 3rd, 2019|Catégories : SUÈDE, SCIENCE & UNIVERSITÉ, ÉVÉNEMENTS|0 Commentaire

Découvrez Young Entreprise Initiative – Start in France

L’Institut Français de Suède a le plaisir d’annoncer le lancement du programme Young Entreprise Initiative - Start in France en Suède. YEI Start in France est un programme d’accélération destiné à introduire des entrepreneurs suédois [...]

Par |octobre 2nd, 2019|Catégories : SUÈDE, PROGRAMMES DE MOBILITÉ, SCIENCE & UNIVERSITÉ|0 Commentaire

Dialogue franco-suédois : Smart Urban Farming

Dans le cadre du partenariat franco-suédois pour l’innovation et les solutions vertes, l’Institut Français de Suède, en partenariat avec le programme « Viable Cities » de Vinnova, organise un évènement sur le thème de l’agroécologie [...]

Par |septembre 18th, 2019|Catégories : SUÈDE, SCIENCE & UNIVERSITÉ, ÉVÉNEMENTS|0 Commentaire

Ciné: Monsanto – Le Roundup face à ses juges

L’institut français de Suède et l’Ambassade de France présentent le documentaire "Le Roundup face à ses juges" de Marie-Monique Robin, le 8 octobre à 17h30 au cinéma Capitol.  À la lumière du procès symbolique de [...]

Par |septembre 18th, 2019|Catégories : SUÈDE, CULTURE, SCIENCE & UNIVERSITÉ, ÉVÉNEMENTS, CINÉMA|0 Commentaire

Alliances d’universités européennes

La Commission européenne a publié les résultats du premier appel à projet d’universités européennes et a sélectionné 17 projets sur 54 candidatures déposées. La sélection de 5 alliances dans lesquelles la France et la Suède [...]

Par |juillet 4th, 2019|Catégories : SUÈDE, SCIENCE & UNIVERSITÉ, ÉVÉNEMENTS|0 Commentaire

Journée des langues à Europahuset

Nous organisons en collaboration avec plusieurs instituts et associations linguistiques un café des langues à Stockholm le 24 septembre 2019 à Europahuset à l'occasion de la Journée Européenne des langues.  La Journée Européenne des Langues, [...]

Par |septembre 5th, 2019|Catégories : SUÈDE, LANGUE & ÉDUCATION, Coopération éducative|0 Commentaire

Le CIEP devient France Éducation International

Le Centre international d’éducation pédagogique (CIEP) est devenu France Éducation International ! Le 4 juillet 2019, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, est venu dévoiler la nouvelle enseigne de l’établissement. France [...]

Par |août 23rd, 2019|Catégories : SUÈDE, LANGUE & ÉDUCATION|0 Commentaire

Fête de la Francophonie : édition 2019 !

Cette année, les ambassades membres de la francophonie en Suède célèbrent la Journée mondiale de la Francophonie le jeudi 21 mars, à partir de 17h, à travers une rencontre à la Folkuniversitet de Stockholm (Kungstensgatan 45). La [...]

Par |mars 13th, 2019|Catégories : SUÈDE, LANGUE & ÉDUCATION|0 Commentaire

Seminar: The importance of Learning German and French

L’Institut français de Suède, l’Institut Goethe et la Représentation en Suède de la Commission Européenne vous invitent jeudi 14 mars de 8h30 à 13h30 à un séminaire passionnant consacré à l’importance de l’apprentissage des langues [...]

Par |février 27th, 2019|Catégories : SUÈDE, LANGUE & ÉDUCATION|0 Commentaire