Littfest à Umeå est le plus grand festival littéraire de Suède avec 20 000 visiteurs et plus de 150 participants invités au cours de trois journées de festival intenses. Parmi les participants présents cette année au Littfest, figurent deux écrivaines francophones : Ananda Devi och Marie-Hélène Lafon.

Ananda Devi est née à l’île Maurice et commençait à se passionner pour l’écriture et la poésie très tôt : elle a publié son premier recueil de nouvelles à 19 ans. À travers ses œuvres, Ananda Devi offre aux lecteurs une vison de l’île Maurice moins idyllique que la vision officielle transmise aux touristes . À l’occasion de la publication suédoise de son livre« Ève de ses décombres »  aux éditions Tranan sous le titre « Eva ur spillrorna ». 

Marie-Hélène Lafon, née en 1962 est une écrivaine française de renommée. Lafon a grandi dans la ferme familiale à Cantal et c’est sa terre natale qui est venue sous la plume, ses gens, ses tournures. Pourtant,  son dernier roman ”Nos vies” se passe dans un supermarché à Paris et parle de la solitude.