Le service scientifique de l’Institut français de Suède vous présente une étude sur l’agriculture et la recherche agronomique en Suède.

L’agriculture en Suède diffère d’une région à l’autre, avec une répartition hétérogène des productions agricoles sur le territoire suédois, inhérente aux conditions climatiques. Le blé, le colza et d’autres plantes oléagineuses, ainsi que la betterave sucrière sont courants dans le sud de la Suède, tandis que l’orge, l’avoine et la sylviculture sont plus importants au nord. La production laitière reste le secteur dominant de l’agriculture suédoises malgré une phase de déclin depuis les années 50.

Depuis les années 90, la Suède s’est dotée d’une politique ambitieuse pour valoriser l’agriculture biologique dont l’objectif était d’atteindre 20 % du total des terres agricoles certifiées biologiques d’ici 2020. Cet objectif a été atteint dès 2018 avec 20,29 % de la surface agricole utile totale en production biologique.

En Suède, le secteur agricole relève de la compétence de nombreuses institutions et agences gouvernementales tandis que la recherche agronomique en Suède est principalement menée par les universités, avec en tête la Sveriges Lantbruksuniversitet – SLU, ou des centres de recherche tels que RISE.

Téléchargez ici l’étude sur l’agronomie en Suède complète.